Cœur d'encre est un forum dédié a tout les styles de RP, que ce soit fantastique, futuriste, manga, fantasy ... tout y est
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Gotham City] The new man in town

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moriarty

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 31
Localisation : Besançon

MessageSujet: [Gotham City] The new man in town   Mer 25 Avr - 12:38

Ah … Ah … Ah … Ah … Stayin' Alive. Stayin' Alive …

Un léger sourire aux lèvres, Richard Brooks tapotait du bout des doigts l'accoudoir de son confortable siège de Première Classe, battant la mesure de la célèbre chanson des Bee Gee's qui résonnait dans ses oreilles en ce moment. L'iPod du célèbre acteur (dont il ne se séparait que rarement en bon fana de musique qu'il était) avait tourné à plein volume pendant les 15h de vol qui séparaient Londres de la mythique Gotham City. Contrairement aux idées reçues, l'acteur n'était pas habitué à des trajets aussi longs : malgré une carrière en plein boom, il s'était jusque là concentré sur des productions purement britanniques, avec peu de tournages en extérieur. A l'exception près du dernier James Bond, dont il avait joué l'antagoniste principal, il n'avait donc que rarement quitté la capitale anglaise, ce qui justifiait le coup de tonnerre médiatique qu'avait provoqué l'annonce de sa décision d'aller poursuivre sa carrière aux Etats Unis, et à Gotham City, qui plus est.

Loin de la folie d'Hollywood, ou de la classe des scènes de Broadway, la ville était plutôt réputée pour ses criminels mégalomanes que pour la qualité de ses productions artistiques. Beaucoup de reporters parlaient d'un "suicide médiatique" pour Brooks, qui chassait ces inquiétudes d'un revers de la main, avec son sourire flegmatique que la presse lui connaissait si bien. Oh certes, ils n'avaient pas tout à fait tort. Mais ils ignoraient que la carrière artistique de Richard n'était pas le centre de ses préoccupations depuis sa fatidique rencontre avec un petit homme névrosé du nom de Noah Kuttler, alias le Calculator, fraichement expatrié de Gotham, et à la recherche d'un prête nom pour le représenter à la tête du gigantesque réseau d'information et de contacts pour Super-Vilains qu'il avait créé. Le moins qu'on puisse dire, c'est que le choix de Richard Brooks pour tenir ce rôle était parfait, et même trop parfait, puisque, estimant qu'il pourrait remplir les obligations de Criminel Consultant mieux que Kuttler lui-même, il décida de se passer de sa supervision de manière radicale. Après s'être débarrassé du mégalomane sans l'ombre d'un remord, il avait passé plusieurs jours à explorer la base de données qu'il avait laissé derrière lui, commençant à deviser plans, alliances et autres contacts en vue d'une arrivée imminente à Gotham City.

Le but de tout ceci ? A priori, aucun, Brooks n'étant définitivement pas du genre à vouloir dominer le monde. Mais il avait trouvé dans ces activités criminelles le stimulant intellectuel dont sa vie avait cruellement manqué jusque là. L'idée d'avoir un alter-ego machiavélique œuvrant dans les coulisses de la société criminelle de Gotham lui avaient redonné le sourire, et le challenge que cela représentait le motivait au plus haut point. Il n'était pas encore arrivé qu'il avait déjà été sollicité par une alliance criminelle au potentiel prometteur, un excellent moyen de se faire la main en somme. Il lui fallait aussi songer à s'entourer d'éléments efficaces pour assurer sa survie, et l'assister dans ses nouvelles fonctions. Un nom en particulier lui venait à l'esprit, celui d'une femme qui, d'après les données du Calculator, serait une alliée de poids si toutefois il parvenait à la convaincre de travailler avec lui.

Il en était là de ses considérations quand il fut interrompu par l'hôtesse de l'air qui s'arrêta à sa hauteur, un sourire mutin aux lèvres :

- Nous allons bientôt atterrir, Monsieur Brooks. Veuillez attacher votre ceinture … Vous ne voudriez pas subir le même sort que votre personnage dans "Turbulences à 90.000 pieds", non ?

Richard salua l'allusion avec le rire charmeur dont il régalait ses fans, et obtempéra tout en répondant :

- Effectivement, ce serait compliqué de débuter une carrière à Gotham avec une jambe en moins. Merci beaucoup, Kelly, vous avez été adorable pendant ce vol.


L'hôtesse rougit quelque peu à la mention de son prénom et du petit compliment, et ce, malgré le fait qu'il n'avait pas grand-chose de sincère. Richard s'amusait juste de susciter ce genre de réactions chez ses interlocuteurs. C'était tellement facile … Il se demandait si il en serait de même lors d'une négociation avec un Double-Face ou un Joker. Certainement pas, mais après tout, il était là pour le challenge, non ?

Quelques minutes plus tard, l'avion atterrissait sans encombres, et Brooks débarqua sur la terre ferme. Il était 6h du soir, et les halls étaient plutôt bien remplis, mais il n'eut aucun mal à se faufiler à travers la foule. Bien sur il eut le droit à quelques exclamations de fan qui le reconnurent malgré son habile déguisement constitué … d'une paire de Ray-ban, et d'un de ses nombreux smokings noirs, mais il passa outre. Son emploi du temps allait très vite s'alourdir et il aurait tout le temps de se mêler au monde aux futures réceptions people auquel il ne manquerait malheureusement pas d'être invité.

Alors qu'il attendait tranquillement sa valise au carousel, son téléphone se rappela à son bon souvenir, vibrant dans sa poche. Il s'en empara prestement, tout en se disant qu'il faudrait vraiment qu'il investisse dans une micro-oreillette Bluetooth, et salua son interlocuteur chaleureusement :

- Whaouh, quel sens de la synchro ! Je viens à peine de poser le pied à Gotham que déjà je vous ai au téléphone ! … Non, non, c'est un compliment, si vous faites preuve d'une telle efficacité dans nos futurs projets, vous êtes promis à un bel avenir ! … Bon … Très bien … Bien sur que vous pouvez compter sur moi, après tout, si tout se passe comme prévu, on en ressort tous gagnant, non ? … Très bien, laissez-moi quelques heures, le temps de m'installer, et nous pourrons commencer notre briefing. … Oh oui … Je crois que les choses vont changer à Gotham ! … Bye, partenaire !

Et ça commence déjà. Décidément, il n'aurait pas le temps de souffler, mais quelque part, cela lui plaisait. Sa valise arriva finalement dans son champ de vision, et il s'en empara sans tarder avant de se diriger d'un pas hatif vers la sortie. Si Barry, son agent, avait fait les choses comme il faut, et c'était toujours le cas, une limousine devrait l'attendre à la sortie. Et c'est avec un sourire satisfait qu'il repéra dans la foule un chauffeur de maitre portant une pancarte avec son nom. Après s'être présenté à lui, l'homme l'escorta jusqu'à une limousine grand luxe, le débarassa de sa valise. Adoptant une moue légèrement envieuse derrière une façade tout ce qu'il y'a de plus professionnelle, il s'adressa à Richard :

- Oh, je suis passé prendre votre amie comme convenu au téléphone. Elle vous attend à l'intérieur, monsieur.

Haussant un sourcil, Richard laissa transparaitre un brin de surprise : il n'avait en effet jamais entendu parler de cet arrangement. Mais il n'en fit aucunement cas : il était à Gotham City à présent, et avec la carrière qui l'attendait, il savait pafaitement qu'il devrait s'habituer à ce genre de surprises. Le chauffeur lui ouvrit la porte, et en s'engouffrant dans le véhicule luxueux, il ne fut qu'à moitié étonné de l'identité de la femme qui l'attendait à l'intérieur.

- Je crois que comme surprise de bienvenue à Gotham, je n'aurais pas pu rêver mieux, dit-il avec un léger sourire. Vous savez, c'est moi qui étais censé vous trouver, à la base.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleniah
Admin
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 26
Localisation : La forêt

MessageSujet: Re: [Gotham City] The new man in town   Mer 25 Avr - 12:41

Ombre dansante, gestuelle sensuelle, la mort est séduisante.
Deux hommes s'écroulèrent dans une ruelle sombre, est miteuse, leurs armes rattrapées sans bruits avant qu'elles ne touchent le sol.

Escalade nocturne, élévation céleste, mortuaires urnes, d'ennemis sans lestes.
La messagère de la mort monta le long du bâtiment, ses griffes acérées métalliques se glissant dans les interstices, brisant la nuque du sniper au sommet, et prenant sa place.
Elle jeta dans le vide le corps inanimé qui s'écrasa sur le sol, brisant ses membres et rependant une flaque écarlate sur le sol.

Silencieuse arme, arracheuse d'âme, œil de verre fantastique, mort fatidique.
Elle visa soigneusement , un homme s'écroula , puis un autre, suivit des autres, seuls restait les deux hommes devant la porte principales des douanes.
Retirant le silencieux du sniper, le démonta, et le rangea soigneusement dans la valise du macchabé.

Inconnue séductrice, ange destructrice, chants de lames, sanguinaires larmes.
Ils observèrent ses talons aiguilles, leurs yeux surpris et vils remontèrent le long de ses jambes nues, jusqu'a son tailleur impeccable.
Un homme sembla retrouvé peu a peu ses esprits et leva son arme en tremblant, demandant a vérifier ses papiers.
L'asiatique sourit, enjôleuse, et sortit de sa poche intérieure, un laisser passer, les deux hommes s'approchèrent et un éclair de doute se lut sur le visage.
La belle planta deux dagues d'acier dans leurs cœurs encore palpitant, prenant garde a ne pas faire gicler leur sang.
Retirant les lames, les douaniers s'écroulèrent le long d'elle dans une parfaite synchronisation.

Vol intrépide, lumière insipide, ombre mouvante, brume chantante.
L'hélicoptère approchait balayant de sa lumière aveuglante les rues qui donnaient accès a la douane.
Une tablette numérique fut reliée au cadran de codes qui verrouillait le système.
Piratant les données et les accès, un déclic se fit entendre, un voyant passa au vert, et les portes s'ouvrir.
Souriant elle remonta au site de commandement et envoya au pilote de l'engin volant des informations sur une tentative d'évasion a quelques centaines de mètres plus loin .

Au loin, on entendit l'alarme qui fut sonnée, les caméras de surveillance enregistraient tout, dans quelques minutes, des mercenaires, puissamment armés se dirigeraient vers la zone de trouble, mais ils arriveraient trop tard pour le moment.
Silencieusement une ombre se faufila entre les deux portes , écoutant avec délice le bruit de l'hélicoptère s'éloigner dans la nuit.
L'engin volant balaya de son halo blafard les décombres laisser par l'explosion d'une bombe, des miliciens fouillaient les gravats, et bientôt un corps fut retrouvé, a demi enseveli sous des pierres.
Une jeune femme vêtu d'une combinaison de cuir noir en lambeaux et aux cheveux aux trois quart brûlés fût dégagée.
Deux dagues de belles factures étroitement liées a ses hanches.
Non loin de la dans une bourse de cuir éventrée, un unique shurriken couleur sang permit de l'identifier.

Le lendemain, les journaux en firent leurs gros titre, "Lady Shiva déclarée morte!".
Elle avaient étaient tuée dans une explosion en voulant échapper a Arkham, mais les braves miliciens avaient eut rasions d'elle.
Aucun criminel ne pouvait échapper d'Arkham, la ville était sous contrôle, les honnêtes gens pouvaient désormais être sur de leur tranquillité.

Elle était désormais dans Gotham.
L'ombre assassine disparut dans les ténèbres, le sourire aux lèvres, songeant aux plans machiavélique qui se tramait.
Les agents de son partenaire avaient merveilleusement exécuter leur mission, décidément son nouveau partenaire savait orchestrer bien des choses avec brio et ingéniosité.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La jeune femme, avait en effet contacté le chauffeur de son nouvel allié afin qu'il passe la prendre.
Elle préférait garder les cartes en mains, et elle n'allait certes pas laisser cet intellectuel vagabonder seul dans la ville sans protection rapprochée.

Elle posa doucement sa main gauche sur l'oreillette, un scintillement bleu discret apparu.

-Il arrive
-Bien, merci.

Elle retira sa main, coupant la communication. Elle patienta quelques minutes et la portière de la limousine blanche au vitres teintées s'ouvrit enfin.

L'asiatique observa avec intérêt le regard de l'homme remonter le long de son corps, un sourire charmeur et énigmatique au coin des lèvres.

Des talons aiguilles d'une dizaine de centimètre soutenait avec grâce des souliers vernis noir.
Le regard remonta lentement le long des fines jambes ambrée et veloutée jusqu'a atteindre ses cuisses finement musclées qui disparaissaient ensuite sous un tulle qui ourlait le bas d'une courte jupe.
Elle le sentit observer un instant, ses fines mains manucurées et s'arrêter sur sa tablette numérique, posée sagement en mode veille sur ses genoux .
Il poursuivit doucement sa course sur les fin bouton argenté du veston, encadrée finement par de la dentelle.
L'ensemble ,couleur anthracite , était a l'évidence fait sur mesure par un quelconque grand couturier.
Sous le veston un fin chemisier de soie couleur crème, s'ouvrait délicatement sur la naissance de l'opulente poitrine de la jeune femme.

Ses yeux remontèrent alors sur le cou gracile de l'asiatique, ou une mèche folle retombait savamment, s'échappant volontairement du chignon de Geisha sophistiqué.
Un pic orné d'une perle de Tahiti, coordonnée avec soin au tailleur, retenait par enchantement la magnifique chevelure d'ébène soyeuse et brillante .
L'homme regarda alors enfin son visage tout en s'asseyant dans la voiture, observant sa bouche pulpeuse en forme de cœur au rouge a lèvre d'une couleur naturelle.
Il remontant ensuite le long de son petit nez jusqu'a ses yeux d'un noir profond aux cils ourlés de mascara, souligné avec légèreté par l'eyeliner , agrandissant encore le regard de la danseuse des ombres.

L'homme ne semblait pas surpris de la voir, et cela lui plut.

- Je crois que comme surprise de bienvenue à Gotham, je n'aurais pas pu rêver mieux, dit-il avec un léger sourire. Vous savez, c'est moi qui étais censé vous trouver, à la base.

Elle sourit joueuse, et inclina doucement la tête avec respect, sa mèche rebelle caressant tendrement son cou et diffusant un peu plus la note sucrée et discrète de son parfum.

-Bonjour et Bienvenue a Gotham mon Chéri, en cette heureuse journée je voulait t' épargner cette peine, après ce long voyage. Comment te sens-tu?
Sa voix était douce, légèrement soucieuse, ses battements de cils et son air ravis, presque enfantin faisait de Mei, la plus attendrissante compagne que l'on puisse imaginer. Puis un sourire joueur elle redevient Lady Shiva, la partenaire tout aussi idéale du beau criminel ténébreux .
Elle laissa ses doigts pianoter avec agilité et grâce sur la tablette numérique, ouvrant plusieurs dossiers cryptés, sans pour autant lâcher des yeux son interlocuteur.



Dernière édition par Seleniah le Dim 29 Avr - 16:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeurdencre.forumactif.com
Moriarty

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 31
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: [Gotham City] The new man in town   Mer 25 Avr - 12:41

Quand il avait parcouru la base de données de Kuttler à la recherche d'un ou d'une criminelle pouvant potentiellement lui servir de bras droit, Richard s'était presque immédiatement arrêté sur le profil de celle qu'on connaissait sous le pseudonyme de Lady Shiva. Dans le vivier de psychopathes, de mutants, et autres dépravés qui constituaient le monde criminel de Gotham, elle était une des rares personnes à faire à la fois preuve d'un solide équilibre psychologique, d'une grande discrétion et d'une efficacité redoutable. C'était ces qualités qui l'avaient séduit de prime abord. Maintenant qu'ils étaient face à face, il devait admettre intérieurement que son apparence physique étaient loin de handicaper : il avait affaire à une femme tout simplement sublime, et venant de quelqu'un qui avait l'habitude de côtoyer des stars de cinéma, ce n'était pas un maigre compliment.

Mais Richard n'était pas de ceux qui se laissent bêtement contrôler par leur libido, et aussi splendide que ne fut Shiva, il n'allait pas pour autant commencer à baver comme un idiot en manque. Il s'installa confortablement sur la banquette qui faisait face à celle où était installée la jeune femme, et lorsque le chauffeur s'enquerit de leur destination via un petit interphone, il répondit nonchalamment :

- J'ai une chambre qui doit m'attendre au Ritz. Ceci dit prenez votre temps pour vous y rendre, je dois m'entretenir avec cette charmante personne.


La voiture démarra alors, et après avoir légèrement desserré l'étreinte de sa cravate sur son cou, il répondit enfin à la question de son interlocutrice.

- Je dois dire que je suis ravi de vous trouver ici. Bien sur, je mentirais si je vous disais que je n'ai pas semé moi-même les miettes de pain qui vous ont mené jusqu'à moi, mais quand même. Me cueillir directement à l'aéroport, j'avoue que je ne m'attendait pas à une telle efficacité de votre part. Il faut croire que ce bon vieux Calculator avait omis de mentionner votre intelligence en plus de vos nombreux autres talents.


Il observa un bref instant la tablette numérique que Shiva utilisait en parallèle. Les fichiers cryptés qui y apparaissaient lui étaient familiers : c'était les "indices" qu'il avait laissé filtrer quand à son arrivée imminente à Gotham, et ses recherches sur la Danseuse des Ombres, recherches qu'il avait volontairement omis de sécuriser afin de voir si celle si remonterait sa piste. Le sourire satisfait qu'il arborait depuis son arrivée semblait décidément ne pas vouloir le quitter.

- Bon, d'après ce que je sais, vous êtes une femme très occupée, et je ne voudrais pas vous donner l'impression que je cherchais votre compagnie juste pour profiter de la vue, alors allons droit au but. J'en sais énormément à votre sujet, Susan. Vous permettez que je vous appelle Susan ? Et ce que je sais me plait énormément. Maintenant, aussi maline que vous soyez, j'imagine que vous devez vous demander pour quelle raison un acteur anglais tout ce qu'il y'a de plus banal cherche à se procurer les services d'une mercenaire aussi douée que vous.

Ouvrant un compartiment situé sous son siège, Richard en sortit une bouteille de champagne parfaitement réfrigérée, ainsi que deux flutes. Après avoir fait sauter le bouchon le plus discrètement possible, il entreprit de remplir les deux verres.

- Alors dites moi. Que savez-vous sur moi, Susan ?

Bien évidemment, il ne s'attendait pas à ce qu'elle soit au courant de son implication dans le meurtre du Calculator, chose qu'il était le seul à savoir étant donné que rien de le reliait à feu Noah Kuttler. Mais il voulait savoir si elle l'avait un tant soit peu étudié, tout comme lui l'avait fait pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleniah
Admin
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 26
Localisation : La forêt

MessageSujet: Re: [Gotham City] The new man in town   Mer 25 Avr - 12:42

Lady Shiva observa l'homme s'assoir en face d'elle, neutre. Il était d'une classe rare a gotham, et son accent londonien lui donnais un petit coté british très séduisant.
Cependant son charisme ne serait d'aucune utilité en cas de combat. Elle resta de marbre lorsqu'il desserra sa cravate, guettant ses mots.

- Bon, d'après ce que je sais, vous êtes une femme très occupée, et je ne voudrais pas vous donner l'impression que je cherchais votre compagnie juste pour profiter de la vue, alors allons droit au but.
J'en sais énormément à votre sujet, Mei. Vous permettez que je vous appelle Mei ? Et ce que je sais me plait énormément.
Maintenant, aussi maline que vous soyez, j'imagine que vous devez vous demander pour quelle raison un acteur anglais tout ce qu'il y'a de plus banal cherche à se procurer les services d'une mercenaire aussi douée que vous.


En temps ordinaire elle n'aurais pas apprécié qu'il l'ai appelée par son prénom, cependant elle était désormais sa "petite amie" ses talents particuliers était a son service, elle resta silencieuse et attendit la suite.

- Alors dites moi. Que savez-vous sur moi, Mei ?

Elle sourit, il la testait encore.

-Je sais beaucoup de choses. Trentenaire anglais et acteur charismatique vous vous ennuyez du commun des mortels et de la vie en général, mais n'ayez crainte je saurais vous divertir.
Cependant ne croyez pas pouvoir interpréter vos rôles face a moi, cela ne m'abusera pas. Mon intelligence et surement tout aussi aiguisée que la votre.
De plus à vous comme à moi deux longueurs d'avance ne nous suffisent pas, je vous convierez donc vivement a ne pas essayez de me doubler.
Vos mains et votre corps crient votre incapacité a vous battre a mains nues cependant votre intelligence hors norme peu être perçue comme une arme.
Cependant ne croyez pas pouvoir vous débarrassez de moi aussi facilement que vous l'avez probablement fait de votre mentor, afin de vous emparez du réseau d'information, et le gardez sous votre seul contrôle.
Mais ne parlons pas des choses qui fâche, voulez vous, pour l'heure votre passé ne m'intéresse pas, il n'y a que notre avenir qui m'importe.


Elle saisit avec grâce la coupe qu'il lui tendait. Bien entendu, elle avait vérifier leur contenu avant de monter, se devant d'assurer la sécurité de son employeur.

-A l'avenir ! fit-elle en guise de taost.

La jeune femme sentit l'alcool, observant sa couleur puis trempa ses lèvres doucement dans le délicieux nectar doré pétillant, et sans cessez d'observez son interlocuteur.
Elle sourit, apréciant la qualité du Champagne et poursuvit

- Sans doute recherchez vous mes services, afin que je sois votre intermédiaire entre les criminels et votre personne, afin de rester dans l'ombre, et afin que j'assure vos arrières en cas de besoin.
Je pense notamment que vous chercher un partenariat loyal, car vous semblez vouloir pouvoir compter sur une personne de confiance pour votre projet.
Mon profil ne vous as en effet pas échapper et vous compter certainement sur ma fierté et mon sens de l'honneur.
Je note également que vous avez intentionnellement semer des indices afin que je vous prouve mon efficacité intellectuelle, et pas seulement au combat.
Sje n'avais pas réussi ce test, vous ne serez probablement pas en face de moi en cet instant.
J'aurai pourtant apprécié un minium de cryptage des données me concernant, car cela ne fut d'aucun challenge d'y avoir accès.
Cependant je constate avec intérêt que votre réseaux d'information semble tout a fait fiable, toutefois vous ne voyez que la partie de l'iceberg de ma personne, ce qui est ma foi, tout a fait a mon goût.


Dernière édition par Seleniah le Dim 29 Avr - 16:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeurdencre.forumactif.com
Moriarty

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 31
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: [Gotham City] The new man in town   Mer 25 Avr - 12:43

Confortablement installé, Richard avait écouté sans mot dire le petit exposé que lui fit la belle mercenaire avec une grande attention, et ce malgré le fait qu'il savait déjà tout ce qu'elle lui énonçait. L'analyse psychologique était parfaite : Richard était bel et bien motivé par une volonté de se sortir d'un ennui profond. C'était bien simple, il avait l'impression depuis quelques années de jouer un rôle en permanence, feignant un intérêt pour son métier, pour les gens ... Alors qu'en réalité, il avait déjà l'impression d'en avoir fait le tour. En un clin d’œil, il pouvait dresser un portrait type de son interlocuteur, et la conclusion était systématiquement la même : les gens étaient sans surprises, similaires, prévisibles ... Bref, d'un ennui mortel. Ce que cherchait l'acteur, c'était des personnes capable de le stimuler intellectuellement, de lui offrir un semblant de challenge.

Lorsqu'il avait choisi de prendre la succession du Calculator, choix qui bizarrement pour quelqu'un sans le moindre antécédent criminel, s'était fait de lui même, il s'était promis de profiter de cette opportunité pour s'entourer de personnes fascinantes, et compétentes. Oh certes, il n'excluait pas de proposer ses services à certains criminels un peu plus ... instables que d'autres, mais après tout, la folie était aussi une autre façon de sortir de l'ordinaire. Toutefois, il savait pertinemment que si il devait choisir un partenaire, il lui faudrait quelqu'un d'aussi fiable qu'efficace. Le dossier de Lady Shiva s'était imposé de lui même, car malgré sa réputation de tueuse sanguinaire, son profil psychologique contenait certains éléments qui laissaient penser qu'ils pourraient s'entendre au dela d'un simple contrat monétaire.

Visiblement il avait vu juste, vu qu'elle avait exploité les moindres détails qu'il avait laissé filtrer spécialement pour elle, et qu'elle avait même extrapolé sur le sujet, allant même jusqu'à supposer (à raison) que c'était lui qui avait aidé Kuttler à se suicider. Cela aurait sans doute parut être un gros risque : en révéler autant sur ses projets à une personne qu'il ne connaissait que virtuellement aurait pu compromettre sa nouvelle carrière des le départ si il s'était adressé à la mauvaise personne. Mais en fin psychologue qu'il était, il avait choisi de miser tout sur ce coup de poker, et le speech qu'elle venait de lui faire dans la limousine lui prouvait qu'il avait eu parfaitement raison.

- Je vous dirais bien que je suis impressionné, mais cela signifierait que je vous aie sous-estimé. Je suis ravi de voir que vous êtes on ne peut plus à la hauteur. Je ne vais pas revenir sur ce que vous savez déjà.

Il but alors une gorgée du champagne qu'on lui offrait, avant de poursuivre.

- Je ne cherche pas une employée. Je sais que vous êtes mercenaire et que par définition, vous êtes plutôt nomade, mais ce que je cherche, c'est une associée. Quelqu'un qui partage mes ambitions, qui soit fiable, et qui soit moins motivée par le chèque de paie que par ses convictions. Même si, je vous rassure, le chèque de paie sera conséquent. Comme vous l'avez souligné, il sera aussi question d'assurer mes arrières, mais cela passera avant tout par la discrétion. Je pense que le recours à la violence sera inévitable, mais avec vos talents de dissimulation, ca ne devrait pas poser de problèmes.

Reposant la coupe de champagne un instant, il se pencha alors légèrement en avant en direction de Shiva et de son parfum enivrant, et conclut avec un ton assuré :

- En clair, si tout se passe comme je le prévois, et c'est toujours le cas, vous et moi sommes ammenés à accomplir de très grandes choses à Gotham. Et puis en plus ... Je suis sur que vous même, vous pourriez tirer de très grands bénéfices de cette association. Il va de soi que je suis prêt à mettre à votre disposition mon réseau d'information, et je crois ne pas me tromper en disant qu'il y'a à ce jour quelques personnes sur qui vous aimeriez bien remettre la main. Eh bien ce serait un vrai plaisir pour moi de vous aider à y parvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleniah
Admin
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 26
Localisation : La forêt

MessageSujet: Re: [Gotham City] The new man in town   Jeu 26 Avr - 17:34

La danseuse des ombres prenait un grand plaisir a observer l'homme qui lui proposait une alliance de premier choix, son langage corporel était des plus fascinant.
Certes elle voyait très bien le personnage qu'il racontait, cependant sous ce personnage, elle pouvait entrapercevoir un autre image de ce qu'il montrait.
Bien sur il s'agissait la encore d'une ruse, c'était de toute évidence un acteur hors norme, toutefois, Lady Shiva possédait cette capacité spéciale que peu de gens ont de lire ses signes.
Ainsi elle percevait en dessous la véritable personne qu'il était. L'envers de son miroir.
L'homme était tout aussi fascinant que ses personnages, il se dégageait de lui une aura et un charisme singulier en dehors de ceux qu'il affichait.
Non loin de lui déplaire, ce jeu énigmatique vivifiait l'esprit alerte de la jeune femme.
Elle sourit, mystérieuse et joueuse, faisant jouer ses longs doigts fins et habiles dans une boucle "folle" qui s'échappait de son impeccable chignion.
Son regard noir envoutant jouait a travers les verres de ses lunettes, un tantinet aguicheur.

-Êtes vous certains que ces informations ne sont pas déjà en ma possession ?

Son sourire assuré et brin carnassier semblait justement prouver a l'homme que de telles infomations étaitent belles et bien déja piratés, toutefois cela restait sans aucune verification possible.
La jeunne femme, de toute évidence, semblait aimer les coup de poker, sans doute bluffait-elle ou bien peut-etre pas.
Sa main était impossible a prédire, et qui sait qu'elle carte maitresse pouvait-elle bien posserder.


-Cependant il se trouve que je suis libre et que votre ennui me tourmente, il serait inconvenant que je vous laisse vous complaire en son sein davantage.
C'est pourquoi je me joindrais a vous dans cette entreprise, qui je n'en doute pas, sera fort divertissante et ne manquera pas de rebondissements imprévus.


Elle décroisa les jambes, suivant le mouvement oculaire involontaire de son interlocuteur qui su rester de marbre.
Se penchant en avant, son décolleté s'ouvrant quelques peu, et sans se départir de son sourire, la danseuse des ombres posa son verre de cristal sur le mini bar.
Une unique trace de rouge a lèvre vermillon en ornait la transparente opaline, baiser implacable chargée de promesses.

Alliance éternelle,
Cycle sempiternel,
Vie et Mort entremêlée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeurdencre.forumactif.com
Moriarty

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 31
Localisation : Besançon

MessageSujet: Re: [Gotham City] The new man in town   Jeu 26 Avr - 21:59

Visiblement, Lady Shiva était aussi à l'aise avec l'art de la négociation qu'avec celui qui consiste à découper ses ennemis en tranche fine. La métaphore du Poker s'était aussi imposée à Richard, qui avait face à lui une adversaire qui ne dévoilait absolument rien de ses intentions réelles. L'avantage étant qu'ils n'étaient pas en train de jouer aux cartes, et que donc, il savait que ses arguments avaient véritablement intéressé la belle jeune femme. Pour la simple et bonne raison que si ça n'avait pas été le cas, il aurait déjà eu la gorge tranchée.

La vérité, c'est que le langage était inutile à ce stade. La présence seule de Lady Shiva dans la limousine signifiait son intérêt pour les perspectives d'avenir que lui offrait Richard, et le fait qu'il soit encore en un seul morceau voulait dire qu'il avait achevé de la convaincre. Quand à lui, il n'avait pas eu le moindre doute qu'elle serait celle qu'il lui fallait pour l'épauler dans ses nouvelles occupations. La seule chose qu'il avait sous-estimé était son potentiel de séduction aussi dévastateur que sa maitrise des arts martiaux. En plus d'être plutôt agréable, cette spécificité serait de plus très utile pour maintenir une couverture efficace sur leur identités secrètes, sujet qu'il s’apprêtait à évoquer avec elle.

Buvant la dernière gorgée de sa coupe de champagne avant de la reposer, il enchaina :

- Puisqu'apparament nous sommes d'accord en ce qui concerne notre association de l'Ombre, parlons un peu du revers de la médaille. A l'inverse de la majorité des criminels de cette ville, je n'ai pas l'intention de me faire connaître. Le rôle que je vais jouer, celui que vous allez jouer également, devra rester absolument confidentiel. Dans l'intérêt de tous. C'est pour cela que j'ai bien l’intention d'attirer l'attention sur Richard Brooks, l'acteur. Qui pourrait penser qu'un acteur britannique allant de soirées vip en cocktails puisse être le nouveau cerveau criminel de Gotham ? Personne. Mais il faudra malgré tout que nous puissions être vus tous les deux en public sans attirer de soupçons. C'est pourquoi l'autre condition de notre petit contrat, c'est que vous jouiez un rôle à mes côtés. Le plus logique serait que vous vous fassiez passer pour ma petite amie, mais si l'intimité vous pose un problème, nous trouverons bien autre chose ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Gotham City] The new man in town   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Gotham City] The new man in town
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gotham City
» Carte de Gotham City RPG
» Descriptif : Gotham Outside
» Descriptif : Gotham City Cathedrale
» Descriptif : Future of Gotham

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur d'Encre :: Role Play :: Sciences-fiction :: Histoires-
Sauter vers: