Cœur d'encre est un forum dédié a tout les styles de RP, que ce soit fantastique, futuriste, manga, fantasy ... tout y est
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sang brisé PART 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyloe

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Sang brisé PART 1   Lun 7 Mai - 22:00

« L’humanité à peur de ce qu’elle ignore… »


’Il était dans un long couloir, tellement sombre qu’il ne voyait pratiquement rien…
Jonché de nombreux tableaux et de vieux meubles en bois, l’endroit était luxueux.
Le peu de lumière provenait de lampe projetant de la lumière rouge sombre, mais
elles étaient tellement éloignées qu’elles ne permettaient qu’à peine de voir ou
il posait les pieds… Il marchait sur un tapis rouge lui aussi, parsemé de dessin doré…
’’

Il pleuvait.
Il faisait très sombre au 35 rue Charles Street, lorsqu’un miracle prit la forme d’un petit garçon.
Et tandis que ses petits cris hurlaient la vie. Une malédiction s’était déjà abattue sur lui.
Il était né avec le sang maudit !

Dans ce monde, il existe quelque chose de plus rare et de plus chère que l’or.
Une petite particularité chez certaine personne qui font d’eux des personnes exceptionnel dés la naissance.
De même qu’elle causait de nombreux mort. Depuis 1000 ans, une race invisible mais pourtant bien existante, prospérait dans l’ombre.
Et pour eux, ce petit garçon signifiait peut être une renaissance…

Il était exceptionnel.

On pouvait s'en servir ! On pouvait se servir du garçon ! Bientôt, bientôt... il sera à nous !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleniah
Admin
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 26
Localisation : La forêt

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 16:02

Pensée assassine, sombre messagère , la mort en ce lieu est éternelle.

Eclairs d'une sombre mélopée dans les vents tourbillonnants qui cinglent les hautes branches des ormes centenaires .
Foret de bois mort sinistre dissimulant de ses mains tortueuses l'entrée d'un portail de fer forgé.
Allée de pierres grises et mélancoliques, sinistre manoir aux allures de mausolée.
Fenêtres gotiques aux fers ouvragés cinglées par la pluie torrentielle.

Rougeoiement incandescent des flammes infernales, la nuit est éclairée de candélabres.
Réunion étrange et fantasmagorique d'être mythique.
Splendeur et décadence d'une race sur le bord de l'extinction.
Ils veillent dans la nuit, prédateur insoumis, guettant aux pieds des deux escaliers de bois noirs ornementés qui mènent aux étages supérieurs.
Leurs yeux se teintant de rouge en reflétant les flammes, leurs vêtements noirs et rouge sombre d'une élégance épousant a merveille leurs corps altiers. Certains se tiennent debout, d'autres assis sur des divans recouvert de satin couleur sang.
Sur la droite, prêt d'une des fenêtre, une femme joue du violon a un rythme endiablé.

Aux milieu du vacarme des éclairs, de la pluie et du vent , brusquement un homme parait au sommet de l'escalier, et soulève au dessus de sa tête un nouveau né enveloppé d'un drap de satin noir dont les cris aigus se répercutent dans l'assemblée.
Le violon se fait lors plus doux, et l'enfant émerveillée ris aux éclats, surprenant l'assemblée agenouillée.

-Ce soir est née une nouvelle princesse. Aucun sang n'a été aussi pur depuis des décennies.
La lune pleine est son zénith, présage de temps nouveau, elle sera notre espoir. Veuillez accueillir Sélène.


Sa voix grave et imposante aux accents mélodieux était pourvu d'une grande autorité.
Quiconque l'entendais se pliait a sa volonté. Dans un mouvement de cape soyeux l'homme disparut dans les ténèbres, emmenant l'enfant avec lui.

Tard dans la nuit, au cœur de la tempête, une ombre pénétra dans les appartements royaux et sortit l'enfant endormie de son berceau, s'émerveillant de sa beauté. Elle l'emporta au dehors et tenta de s'enfuir avec elle, courant sous la pluie diluvienne.

Dans un fracas d'éclair, alerté par les cris de sa fille, l'homme surgit devant la fuyarde, et d'un geste brutale fit tomber le capuchon.
Ses yeux affrontèrent alors ceux de sa femme, la saisissant a la gorge avec une brutalité peu commune il la plaqua contre lui, et son murmure se perdit dans les cheveux ondoyant de la reine.

-Pourquoi ?

Les yeux mouillés de larmes de sang, l'enfant plaqué contre elle, la jeune femme ne fléchit pas, gardant toute sa noblesse et toute la fierté qui séduisait tant son mari.

-Cette enfant sera libre, et ne sera pas soumise aux désirs des hommes.

La colère noire du roi se lisait dans ses yeux sombres et dans ses muscles contractés.
Cependant il haïssait voir sa bien aimé pleurer, et il comprenait pourquoi elle agissait ainsi, elle avait a peine dix ans qu'il l'avait épousée et étreinte pour le première fois.
Il se radoucit, broyant toujours sa fureur. Il la plaqua davantage contre lui, la prenant dans ses bras, et murmura d'une voix cruelle:

-Je te pardonne.

Il avait une forte envie de déchiquetée sa gorge, mais cependant elle l'avait séduite depuis longtemps et il ne put se résoudre a la perdre.
Au lieu de cela il la punirait.

-Ne me trahis plus jamais ainsi Lilith. Ta fille ne subira pas ce que tu as subit, je ne suis pas nos pères.

Brutalement il la força a rentrée et une fois qu'elle eu couchée leur enfant, il l'obligea a regagner leur couche ou il laissa exploser sa rage dans son désir pour elle. Il la mordit plusieurs fois cette nuit la lacérant de ses crocs son corps nu, la forçant a se soumettre a son autorité.
Jamais encore il n'avait été si violent, et lorsqu'il eu apaisé le feu de ses émotions il conclut :

-Tu ne verra plus jamais seule ta fille, Catherina sera chargée de son éducation. Et tu ne sortira plus de ce manoir sans moi.

La jeune reine n'avait plut la force de se rebeller, ayant perdu trop de sang, elle se lova soumise, dans les bras de son époux et se laissa allez a ses larmes. Tendrement il l'a pris dans ses bras et veilla sur elle jusqu'a ce qu'elle s'endorme épuisée.
Personne ne sut rien de cela, cependant la reine ne fut plus jamais la jeune femme enjouée qu'elle était, ses yeux voilés d'une tristesse perpétuelle, toutefois elle tenait a merveille son rôle au coté du monarque, toujours fière et altière.
Son visage ne s'éclairant que lorsque sa fille venait se blottir contre elle.

Catherina lui apprit tout sur le monde des vampires et même des humains, lui enseignant également le violon et le piano.
Son père l'entrainant au combat. Elle grandit fière et noble comme sa mère, surpassant cette dernière en beauté.

Cependant sa soif de sang ne venait pas et cela inquiétait grandement son père. Bientôt le jour de ses 20 ans sonna.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeurdencre.forumactif.com
Lyloe

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 16:50

Plusieurs années plus tard, au manoir de la famille, une énième crise éclata :

-Pourquoi, criait le jeune homme, répétant ainsi une fois encore sa question.

L’homme face à lui, le chef de famille, qui n’était autre que son grand père, était un homme grand et puissant, dont la voix inspirait peur et respect.
Une voix rocailleuse. Il ne prit même pas la peine de lui répondre.
Le jeune homme avait déjà entendu la réponse une centaine de fois, et cela ne lui suffisait pas, il ne voulait pas que sa vie soit déjà écrite.

Son grand père, agacé et ne tolérant par l’impertinence de celui-ci, le frappa sous la colère.
Le coup n’eut pas l’effet escompté. Il fut facilement paré.

Rei possédait déjà une grande force. L’entrainement de la famille ces dernières années avait porté ses fruits ; il était magnifiquement taillé.
Et même s’il n’était pas encore un vampire, il n’aurait pas été étonnant de les voir se battre à arme égale pendant plusieurs minutes ; avant de se laisser gagner par la puissance brute de son grand père.
Un jeune garçon n’ayant pas encore fait le gishikihajime ayant cette force, ce n’était pas courant. Le vieil homme avait cependant encore quelques secrets.

‘’Marié à 20 ans ? Même pas en rêve ! De force en plus ! Il ne pouvait pas se marier avec une inconnue !’’

Et pourtant il la connaissait… La fille de la branche principale de famille royale. Un sang incroyablement pur.
Et c’était justement pour cette raison qu’ils voulaient de lui. Ils avaient tous les deux un sang incroyable !

Le jeune homme, qu’on appelait Rei, et qui n’avait encore que dix-neuf ans, savait pertinemment ce qui allait se passer dans quelques jours à peine.
Tout le royaume avait été invité, la fête était préparée depuis un an déjà, et elle allait durer plusieurs semaines.

Cependant lui aussi avait un secret. Cela faisait presque 6 mois qu’il avait faim ! Et qu’aucune nourriture ne pouvait combler.
Et c’était une véritable torture. Il y a quelques jours à peine, il en avait parlé à la personne la plus proche de lui… Ou plutôt, elle le lui l’avait fait avouer.

Sa petite sœur, Gabrielle, possédait elle déjà, à 17 ans, d’un pouvoir que les vampires mettaient parfois plusieurs dizaine d’année à maitriser ; le pouvoir de persuasion.
Une soif de sang avant 20 ans n’était déjà pas courant ; mais aussi longtemps avant, ce n’était du jamais vu, et ce depuis des décennies ! Une famille avec une génération étrangement forte.

Être vampire le dégoutait plus encore que sa vie toute tracée. Il ne voulait pas se nourrir de cette manière.
Même s’ils savaient tous ce qu’il se passait lorsqu’un vampire refrénait trop longtemps ses envies. L’inquiétude de sa sœur le touchait. Il l’adorait !
Il ne voulait pas tuer, et malheureusement, lors du rituel, le plus souvent, la victime finissait toujours par mourir ! Et ce n’était pas une belle mort…
Sa sœur n'était pas d'accords, elle, elle adorait être né vampire ! Et ils en parlaient souvent !


Dans un mouvement de cape, dans les ténèbres de la nuit, la veille même du début de la fête, il partit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleniah
Admin
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 26
Localisation : La forêt

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 18:29

Quelque part dans le manoir antique une porte claqua.

-Non , Non, Non ! Hurla Sélène complètement hors d'elle.

Dans sa rage elle renversa la cloche de cristal de sa table de nuit, qui se brisa sur le sol, la rose fanée en son sein tomba en poussière au contact du sol.
Attrapa son katana elle lacera les lourds baldaquins de velours rouge sombre, puis lança son arme contre le miroir qui se brisa en mille morceau.
Les plumes des oreillers volait autour d'elle, se déposant dans ses longs cheveux noirs.
Son père entra dans la pièce, habitué aux débordements de sa fille.

-Tu feras ce qu'on te dira.

-Non , jamais ! Hurla t-elle plongeant ses yeux dans ceux de son père, le visage déformé dans un rictus de colère, ses yeux lançant des éclairs assassins.

Dans un geste rapide elle lança un autre vase que son père évita de justesse tout en restant de marbre.
Vu le bruit qu'il fit en heurtant la lourde porte d'ébène il devait couter une véritable fortune.
Elle était la seule a oser lui tenir tête, il était très fier d'elle, malgré le fait qu'elle eut été une fille.
La reine étant décédée de chagrin peu de temps près la naissance de l'enfant il n'avait jamais eu d'autre descendant.
Ne souhaitant pas prendre d'autre épouse, il avait fait en sorte que sa fille ne se plie pas facilement aux hommes, respectant ainsi la dernière volonté de sa femme.
Petite cela l'avait toujours fortement impressionnée qu'une aussi petite chose puisse tenir tête au roi des vampires en personne.
La perte de sa mère avait beaucoup affectée la fillette qui avait reporté tout son amour sur con père, et c'est en partie pour cela qu'il la laissait aussi libre, certain de son dévouement et de sa loyauté envers lui.

-Le temps presse, ce jeune homme sera un atout pour notre lignée, tu dois tenir ton rang, il est robuste et tu ne trouvera pas meilleur parti !
Cesse de te comporter comme une enfant capricieuse, ton futur mari ne sera certainement pas aussi tolérant que moi.


Brusquement elle se calma, se redressant, fière et altière réplique fidele de sa mère, dont elle ne gardait quasiment aucun souvenir.
Un sourire de loup au lèvre, les yeux brillant de malice elle s'approcha de lui.

-Non je ne me marierai pas contre ma volonté père. Je tuerais cet homme si il le faut.

Elle tourna les talons et sauta par la fenêtre , atterrissant 2 étages plus bas avec la souplesse d'un chat.
Le roi ne fit pas mine de la poursuivre se contentant de la regarder se diriger vers le mausolée ou reposait sa mère.
Il ne restait plus que trois jours de liberté a sa fille et il ne souhaitait pas l'en privé.

Elle rentra enfin dans le manoir silencieux tard dans la nuit, la plupart des occupants était allé chasser pour les semaines de festivités à venir.
N'adressant aucun regard aux autres. Montant l'escalier, plongés dans ses plans.
Sélène monta dans sa chambre qui était a nouveau en ordre, seul la disparition de la cloche de cristal témoignait des événements.
La princesse soupira lasse, et alla se coucher.

Son père poussa la porte comme a chacune de ses crises de colères, et il entra dans sa chambre.
Cependant contrairement a ses habitudes, il s'approcha d'elle, faisant mine de dormir elle ralentit sa respiration le plus possible.
Son père s'assit sur son lit, et sa main virile se perdit dans les cheveux de sa progéniture.
Il fit mine de ne pas remarquer qu'elle ne dormais pas, et il l'embrasa tendrement dans le cou, il la sentit frémir, peu habituée a ce qu'il se montre aussi démonstrative.
Le roi constat étonné que les crocs de sa fille s'était sorti intuitivement, elle les rentra en une fraction de seconde preuve qu'elle les maitrisait parfaitement, bien qu'il ne pensais que sa fille les eu déjà sortit.
Il s'aperçut qu'elle avait faim. Brutalement il la retourna sur le dos, lui maintenant els poignets, et sortant ses crocs faisant mine de l'attaquer.
Instinctivement elle se défendit, ses yeux brillant d'une rage froide, ses crocs sortis, elle lui échappa. La rattrapant par la gorge, il rangea ses crocs.

-Depuis quand ?

Rangent ses crocs, elle haussa les épaules, ne voulant pas répondre.
Pour la première fois c'est lui qui la prit dans ses bras et l'attira contre lui, surprise elle se blottit contre lui.

Doucement il lui murmura :
-Je t'aime ma fille, quoiqu'il advienne.

Ses mots elle les avaient imaginés toute sa vie sans oser penser qu'il le lui dirait.
Des larmes de sang coulèrent de ses yeux, ce qui était inhabituel pour un vampire n'ayant encore pas bu son premier sang, cependant la pureté de la jeune vampire n'avait guère d'égale.
Il la garda contre lui un moment, sachant qu'il n'aurait plus jamais l'occasion de le faire et la força a se recoucher, lui souhaitant bonne nuit il se fondit dans les ténèbres des corridors.

Elle resta un moment a attendre, son père rendait ses plans encore plus difficiles, et sa volonté faillit faiblir, ne souhaitant pas le déshonoré.
Mais a l'idée d'épousé un homme qu'elle n'avait pas choisi et qu'elle n'aimait pas sa volonté se raffermit. Elle se tailla les veines et en macula les draps, arracha les couvertures, et s'enfuit par la fenêtre a l'aube.
Un mot annonçant son enlèvement était fiché dans l'une des colonne du lit par dune dague rustique.

Lorsque la lune eu atteint son apogée, un hurlement de rage brisa le silence nocturne, glaçant le sang de tous les environs. Le roi venait de découvrir le lit vide de sa fille, tenant le mot a la main.
Il savait que sa fille s'était enfuit, et malgré le fait qu'elle eu fait croire a un enlèvement .
Elle lui évitait de perdre la face trop gravement, bien que le fait qu'on eu put s'attaquer a la famille royale malgré la garde restait un problème de taille.
Le roi dépêcha ses meilleurs mercenaires pour la retrouvé, cependant il connaissait les capacités de sa fille car il l'avait entrainée. Il la retrouverait que si elle le désirait, et cela semblait mal parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeurdencre.forumactif.com
Lyloe

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 18:51

Une dizaine de jour plus tard, la situation était plus calme. Il avait prit la fuite dans la capitale du pays.
Il n’avait pas d’économie, mais il avait quand même trouvé un petit studio, et une place dans une université de la région qui avait accepté de le prendre même en milieu d’année.
Et pour payer tout ça, il avait trouvé un travail de nuit dans une supérette.

Son université lui avait toutefois fait faire un test de compétence avant de l’accepter, même s’il avait douté d’en être capable.
Il s’est avéré que l’éducation donné par sa famille était plutôt complète, il avait eut les notes parfaites partout, sauf en histoire, ou son niveau était déplorable, puisqu’il n’en avait jamais fait.
L’université était toutefois impressionnée et à été ravis de l’accueillir.
Rei s’était choisit un autre nom, pour des raisons de sécurité, maintenant, il s’appellerait Akiya.
Il avait trouvé que le contraste avec sa vraie nature qui détestait amusante.

Son premier jour a été une réelle torture pour lui, il avait faim, et se retrouver avec autant de gens lui faisait tourner la tête ; ça commençait à le gêner, et vraiment, ce soir, il allait y remédier.
Il y’a plusieurs semaines déjà, après quelques malaise de fatigue à cause de faim, sa sœur lui avait trouvé une solution provisoire, manger de la viande rouge.
Même si ça le calmait pendant de moins en moins longtemps. Il devrait bientôt trouver autre chose.

En dehors de sa faim, son premier jour s’était plutôt bien passé.
Même si à cause de ses résultats lors de l’examen d’entrée il avait un peu trop attiré l’attention lors de sa présentation aux autres étudiants.
Il avait été placé près de la fenêtre, au milieu de la classe.

Lors des pauses, Rei avait essayé de s’isoler, ce qui était sans compter sur la curiosité de tout le monde :

-Akiya, c’est bien ça ?

-Tu étais à quel lycée ?

-Tu as amené quoi à manger ?

-Tu viens à la cafétéria ?

La cloche ne sonnait qu’à peine, que la porte s’était ouverte, et après une heure de métro et de marche, il était rentré.

Le soir arrivant, il alla travailler ; la routine s’installait déjà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleniah
Admin
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 26
Localisation : La forêt

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 19:29

Les jours depuis sa fuite c'était enchainés, grâce a sa grande culture elle avait puis entré sans aucune difficulté a l'université modeste de la capitale.
Les murs de pierres lui avait plût ainsi que le parc ensoleillé, parcouru d'arbre et de cerisiers.

Sélène poursuivait plusieurs cursus différent, notamment en art en littérature et en psychologie.

Sa grande beauté avait fait d'elle l'une des filles les plus populaire du lycée.
Elle avait ainsi put entré dans différent club étudiant. Prenant plaisir a jouer aux échecs, participer au club photo et a se mesurer a ses adversaires lors des compétitions de natation.
Partout elle excellait, mais la ou elle devenait impressionnante était sans conteste les arts martiaux et l'escrime.

Grace a ses engagements et a ses notes exceptionelle, le directeur avait réussi a lui décroché une bourse, lui permettant de vivre.
De plus grâce a ses dons de musiciennes elle jouait dans la rue et revendait ses photos complétant ainsi ses revenus.

Cette vie lui plaisait si ce n'est la faim grandissante qui la rongeait de l'intérieur.
Chaque jour elle luttait contre elle, et la jeune fille doutait de pouvoir réussir a la maintenir a l'écart, cependant elle souhaitait que sa première victime soit une personne particulière pour elle, et elle ne l'avait pas encore trouvé.
Elle aimait être une vampire, cependant elle ne souhaitai pas que sa première fois fut engorgée de sang, elle ne voulait pas priver un innocent de sa vie dans le but de prolongé la sienne.

Sélène poussa la porte d'une épicerie, elle avait de plus en plus faim, et la nourriture humaine lui donnait la nausée.
Son violon en main, elle s'avança vers le comptoir, vêtue d'une robe blanche et simple qui mettait ses formes en valeurs.
Elle frissonna et aperçu le jeune asiatique qui rangeait des boites de conserves dans les rayonnage.
Ses yeux observèrent un instant la veine bleue sur sa gorge qui palpitait. Ses crocs jaillirent presque malgré elle, la blessa en la lèvre en la teintant d'écarlate.
Il l'avait vu, le sang glacé elle n'osa plus bougé, elle rentra ses crocs.
C'était la première fois qu'elle perdait le contrôle, elle voulut faire un geste vers lui mais soudain sa vue se brouilla.

-Les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être, fit-elle en japonais.

Puis brusquement se fut le noir et elle tomba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeurdencre.forumactif.com
Lyloe

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 20:15

C’était la routine, entre le travail et les cours à l’université. Jusqu’à ce qu’un soir de pleine lune :

-Les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être.

La jeune fille qui venait à peine de prononcer ses mots venait de s’effondrer par terre.

‘’Je viens de voir des crocs ?’’

Ça avait duré à peine une micro-seconde, mais il était certain de ce qu'il avait vu.
Après un bref instant de surprise, il se demanda ce qu’il allait faire.

‘’On m’aurait déjà retrouvé !?’’

Il se retourna, près à s’enfuir. Mais il s’interrompit. Ça ne ressemblait pas à un piège.
Si son grand père avait voulu mettre la main sur lui, il serait venu lui-même.
Si des vampires du royaume était à sa recherche, ce qui est fort probable, ils seraient venu à plusieurs.
Il s’agissait juste d’une jeune vampire, et qui venait de plus de s’évanouir.

A peine une seconde plus tard, il était rassuré.
Il la porta instinctivement, et l’allongea sur une des banquettes de la salle de repos des employés.
C’était juste une jeune vampire, surement inexpérimenté ; elle s’était évanouie !

Il continua de travailler toute la nuit, tandis qu’elle restait évanouie ; il commençait à être inquiet pour elle.
Lorsqu’il fut l’heure de fermer le magasin vers 5h, le temps de ranger les rayons et de nettoyer plus tranquillement l’épicerie, il s’approcha d’elle et eut une idée.
Il alla chercher un repas tout fait à base de viande, et le mit au micro onde.
Il avait choisit cela-la car il ressemblait beaucoup à ce qui l’avait aidé plusieurs semaines auparavant.
Il déposa le repas prêt d’elle.

Il regarda du coin de l’œil si cela avait l’effet désiré, les jeunes vampires comme elle l’était surement avait odorat incroyablement développé.
Elle ne tarda pas à se réveiller et commença à manger. Il resta silencieux, et fit mine de ne pas l’avoir remarqué.

6h sonna, il lui fit signe de sortir par derrière avec lui ; referma derrière lui, le prochain employé devrait ouvrir à nouveau le magasin d’ici peu lui-même.
Toujours sans un mot, il s’apprêta à la laisser là, mais au dernier moment, après de brefs explications de sa part, juste avant de se retourner en partant, il lui montra ses crocs, juste une fraction de seconde.


Il lui faudrait bientôt partir… Il était un peu inquiet, parce qu’à partir de maintenant, il n’était plus sûr d’être en sécurité.
Il n’aurait jamais du essayer de la rassurer de cette manière…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleniah
Admin
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 26
Localisation : La forêt

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 20:42

L'odeur de la viande lui avait tordu l'estomac douloureusement, et elle s'était jeter sur la viande.
Elle grimaça.
Il avait surement du la cuire au micro onde et le résultat n'était guère savoureux, cependant elle avait trop faim pour se plaindre.
Une cloche sonna et il lui fit signe de la suivre.
Il lui montra brièvement ses crocs et disparut dans les ruelles, en tant normal elle n'aurait eu aucun mal a le suivre cependant elle était encore trop faible, et le perdit rapidement de vue.

Sélène se maudit elle-même, a force de retarder l'inévitable elle allait certainement se retrouver dans des situations de plus en plus dangereuse, il aurait pu la tuer au lieu de la nourrir.
Cependant il avait cet odeur étrange des gens de sa race, mais plus encore son sang l'attirait, chose qu'elle ne s'expliquais pas. Osant les épaules elle retourna a sa chambre d'étudiante.
B
rutalement elle ouvrit la porte du frigo, et attrapa une bouteille de verre contenant un liquide sombre.
Son frigo en était rempli, le sang voler dans des hôpitaux lui permettait de pallier sa faim.
Elle vida la bouteille d'un trait puis fila se préparer pour les cours.
Enfilant son uniforme, elle glissa un ruban rouge dans ses cheveux, la jeune vampire se maquilla et lorsqu'elle fût satisfaite attrape ses affaires et se dirigea vers sa salle de cours de dessin.
Déposant ses affaires dans son casier prés de la salle, elle s'empara de ses pinceaux, et de ses esquisses soigneusement roulées.

Afin d'éviter une autre élève elle fit un pas en arrière, et percuta quelqu'un qui marchait d'un pas pressé, ses crocs surgirent avant de se rétracter.
Leurs affaires tombèrent et elle se baissa pour les ramasser, vérifiant que ses dessins n'était pas abimés.
Se retournant elle commença a bafouiller des excuses, qui s'interrompirent net quand elle leva les yeux, tombant sur le visage du jeune vampire qu'elle venait de quitter.


-Toi !
s'exclama-t-elle, surprise.
-Mei, appela qu'un dans son dos.

La jeune fille dit un signe de la main et son amie partit devant.
Rougissant subitement sous les regards de la foule elle baissa la tête, dissimulant son visage dans ses cheveux.
La cloche sonna dispersant les élèves. Indécise elle se tenait au milieu du couloir guettant sa réaction.

-Je n'ai pas eu l'occasion de te remercier hier soir. Alors merci. Cependant si tu parle a qui que se soit de ma présence je te tuerais.

Elle fit mine partir, espérant qu'il la rattrape. Son sang sentait divinement bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeurdencre.forumactif.com
Lyloe

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 21:13

La nuit à été courte pour Rei. Heureusement, ce soir il ne travaillait pas, il en allait en profiter !

Cependant, il faillit arriver en retard, et il dû se presser pour être à l’heure. Pas de petit déjeuner pour lui ce matin.
Mais après plusieurs minutes de courses effréné, il avait finalement réussis à arriver à l’heure.
Il prit ses affaires dans son casier, et se hâta d’aller dans sa salle de cours. Ce matin c’était psychologie.

Rei était de mauvaise humeur. La nuit avait été trop mouvementée pour lui. Et il avait trop de chose en tête.

Deuxième jour de cours, il ne connaissait personne ou presque, et ne connaissait pas toutes les salles. Il fallait vite trouver la bonne.
Il ne voulait pas une fois de plus attirer les regards plus que nécessaire ; il en avait assez fait hier.

Juste lorsqu’il pensait avoir trouvé le couloir qui menait à sa salle de cours, une personne passa devant lui et se cogna contre lui.
Lui et l’idiot incapable de marcher droit qui s’était cogné contre lui firent tomber toutes leurs affaires par terre.
Il s’agissait de la fille de cette nuit. Il décida au même moment d’avoir une conversation avec elle.

-Toi, dit-elle

‘’Quoi moi ?’’ La façon dont elle l’interpelant l’énervant au plus haut point.
Ce n’était pas le jour ; Rei manquait de sommeil.

Une de ses amies semblait l’appeler. ‘’Mei ! Donc. En voila une information utile !’’

Mais avant qu’il ne prononce le moindre grognement elle ajouta :

--Je n'ai pas eu l'occasion de te remercier hier soir. Alors merci. Cependant si tu parle a qui que se soit de ma présence je te tuerais.

La menace, même pas voilé qu’elle venait de lui faire l’énervait.
Il avait prit soin d’elle la veille, et il avait dévoilé son secret ; et il n’en gagna qu’une menace.

La sonnerie venait de se faire entendre. Il était temps de partir.
Il courut vers le couloir ou il pensait être sa salle de cours en jurant.
Mais au moment même ou il passa devant elle, il ne put s’empêcher de lui jeter un bref regard menaçant, et sortir ses crocs une fois de plus, et de grogner.
Il n’aimait pas se faire menacer. Et s’il fallait se battre, il était prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleniah
Admin
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 26
Localisation : La forêt

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 21:31

Sélène fut surprise de le voir aussi grincheux, elle lui courut après et le rattrapa.
Il la provoquais très bien , il allait voir a qui il avait faire. Jamais elle ne se laisserais soumettre par un homme.
Elle était sa princesse et il lui devait le respect. D'un geste vif elle lui arracha des mains ses livres, et les cacha dans son dos.

-Ce n'est pas une façon de s'adresser aux gens, cessez de grogner comme un animal, fit-elle d'une voix impérieuse.

A l'évidence il était un vampire de classe A très puissant car il ne succomba pas a ses accents autoritaires.
Frustrée elle recula, emportant les livres du garçon.
Ses yeux se perdirent une fois de plus dans sa nuque, et elle eut envie de le mordre, ses crocs sortirent et elle els rangea une nouvelle fois, agacée par ce manque de contrôle.

-Je pense qu'il faut que l'on parle tout les deux, peut-être autour d'une bonne bouteille de sang.

Elle avait murmurer ces mots si bas qu'il en était inaudible pour un humain, cependant elle savait qu'il l'entendait clairement. Ses veines avaient a peine bougées.
Reculant toujours elle restait hors de sa porté, observant ses yeux qui lançait des éclairs. Si il voulait récupéré ses livres il ferait bien d'obtempérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeurdencre.forumactif.com
Lyloe

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 22:36

Pendant sa course, elle l’avait rattrapée au plus grand étonnement de Rei. Elle prit ses livres et avec autorité, elle lui fit :

-Ce n'est pas une façon de s'adresser aux gens, cessez de grogner comme un animal, d’une voix impérieuse.

Puis elle recula de quelques pas.

-Je pense qu'il faut que l'on parle tout les deux, peut-être autour d'une bonne bouteille de sang. Ajouta-t-elle faiblement.

‘’Pourquoi n’y avait-il pas pensé !? Ca serait bien plus efficace que de manger de la viande évidemment’’.

Quand il ne pourra plus tenir avec sa méthode, il sera toujours temps de penser à celle-ci.

Il se calma et ajouta :

-Je n’ai pas faim, menti Rei.

Il s’était approché suffisamment. Il récupéra ses livres, et il murmura en partant une nouvelle fois, cette fois en marchant :

-Mais pourquoi une bouteille Mei, tu as l’embarras du choix, ici.

Il finit par un autre grognement. Et s’éloigna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleniah
Admin
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 26
Localisation : La forêt

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 22:53

Elle décela le mensonge, et se s'interrogea sur ses raisons.
Cependant la deuxième phrase l'énerva a son tour, et tandis qu'il s'éloignait, elle sentit sa fureur grandir.
Ainsi il faisait mine de ne pas lui obéir lui tournant le dos une nouvelle fois sans plus s'intéresser a elle.

Découvrant ses croc, elle eu un rictus carnassier qu'il ne vit pas, brutalement elle lui attrapa le bras, et lui tordit dans le dos, le forçant a lâcher ses livres, qui chutèrent une nouvelle fois au sol.
Son cœur se mit a battre plus vite dans sa poitrine lui faisant presque mal, la poussant malgré elle a rapproché ses lèvres de sa nuque.
Elle s'arrêta quelques millimètre de sa gorge, tout cela c'était passé si vite, la proximité de son corps avait affolé les sens de la jeune vampire, en dépit du fait qu'elle venait tout juste de s'alimenter.

Se planquant contre son dos, elle le tenais étroitement pour l'empêcher de se retourner.
Craignant sa réaction elle se lova un peu plus contre lui.
Mordre un autre vampire en dehors du mariage était tabou, d'autant plus qu'elle avait eu la mal chance de naitre fille.

-Ce n'es pas ce que tu crois, fit-elle platement.

Son cœur affolé continuait de battre sourdement, cependant elle maitrisait ses crocs, ne regardant plus que la veste du jeune homme.
Son odeur était une torture, mais elle craignait de le lâcher.

-Je souhaite juste te parler, rien de plus, et je te promet qu'ensuite je te laisserait tranquille.

Sélène ignorait pourquoi elle éprouvait se besoin de lui parler, cependant une force mystérieuse la poussait vers lui.
Son ventre gargouilla, et celui plus musclé du jeune homme lui répondit en écho.
Grimaçant elle lâcha, boudeuse :


-Ce n'est pas bien de mentir.

Sa voix changea et elle devient plus pressante, presque angoissée :

-Je sais que le sang en bouteille n'est pas excellent, mais je n'ai encore jamais chassé et n'aie rien de mieux a te proposer. Viens je te prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeurdencre.forumactif.com
Lyloe

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 23:16

Il s’était déjà un peu éloignée, mais elle le rattrapa très vite et lui prit le bras par surprise pour l’empêcher de bouger.
Elle avait une force surprenante. Elle sera son emprise, mais avant même qu’il n’ai plus faire quelque chose, elle se lova contre son dos.

-Ce n’est pas ce que tu crois, dit-elle.
-Je souhaite juste te parler, rien de plus, et je te promet qu'ensuite je te laisserait tranquille.


Il aurait pu essayer de se libérer, mais il ne se sentait pas encore menacé, si elle avait voulut lui faire du mal, elle aurait pu le faire très vite.
De plus elle ne voulait pas faire de bruit, or, si elle se battait ici avec lui, cela attirait beaucoup l’attention.
Son ventre gargouilla, et celui de Rei ne tarda pas à faire de même. Ils avaient faim.

Elle ajouta :

-Ce n'est pas bien de mentir.

Elle savait donc qu’il mentait ! Mais comment ?
Elle ajouta une chose, mais il ne fit pas attention, sa voix était presque désespéré.
Il comprit cependant qu’elle était aussi inexpérimentée que lui.

Il se détendit, et accepta faiblement. Elle ne le tenait plus si fermement, et elle ne l’empêcha pas de se libérer.
Il se retourna et lui demanda plus gentiment :

-Tu veux le faire maintenant ? Je suis déjà en retard, et je n’arriverais pas à me concentrer, de toute façon.

Et c’était vrai ! Il avait trop faim, et il avait écouté trop de chose pour aller en cours ce matin, de toute façon.

Il attendit sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seleniah
Admin
avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 30/10/2009
Age : 26
Localisation : La forêt

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mar 8 Mai - 23:40

Elle lui fut reconnaissante de ne pas lui en tenir rigueur et de pas avoir ameuter tout le lycée.
Il se libera et elle lui fit signe de le suivre. Elle le conduisit hors du campus jusqu'a un petit studio.

L'endroit était très lumineux, quelques plantes vertes occupaient divers coin de la pièce.
Elle déposa ses affaires sur son bureau, et le laissa fermer la porte. Son lit était jonché de peluches et de coussins.
Se dirigeant vers la cuisine elle prit deux verres a pied et les déposa sur la table .
La jeune fille ouvrit son frigo qui était exclusivement rempli de bouteilles de sang.
Elle en prit deux et les déposa prés des verres. Elle s'assit sur la chaise de bois clairs ornementés, et lui fit signe de faire de même.
Des tableaux étaient accrochés sur les murs lisse, tandis que sur les murs de pierres étaient disposées trois fenêtres a croisillons blancs.
Toute la pièce étaient de couleur blanc-beige, ce qui accentuait le coté lumineux. Cela était assez surprenant de la part d'un vampire.
Des partions étaient soigneusement posées au pied du lit, a même le plancher.

-Mei n'es pas mon vrai prénom, j'ai rompu les liens avec ma famille car je n'était pas d'accord avec eux. La cérémonie du premier sang n'a pas pu être réalisée, et je n'ose pas partir en chasse seule. Si jamais je perds le contrôle qui m'arrêtera ?

Si il marquais le moindre signe lui révélant qu'il la trairais elle le tuerais sans l'ombre d'une hésitation.
Cependant son instinct lui soufflait que ce ne serait pas le cas.
En effet un vampire normal ne retenait jamais sa faim et par conséquent il ne gargouillait pas misérablement.
Elle porta le liquide carmin a ses lèvres et le bu, ses crocs sortirent et elle ne els rangea pas, laissant le sang maculer ses lèvres.
Léchant ces dernieres, sa langue suivant le contour de sa bouche, renforçant sa beauté sauvage.

Sélène espérait secrètement qu'il l'aiderait dans sa première chasse, car sinon elle serait contrainte de se lancer seule dans cette expertise car le sang volé ne lui suffisait plus.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coeurdencre.forumactif.com
Lyloe

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 07/05/2012

MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   Mer 9 Mai - 1:01

Elle l’emmena chez elle, c’était magnifique !
Rien à voir avec son studio chez lui, même si cela ne faisait qu’une dizaine de jour, il n’était déjà plus possible de marcher sur le sol, tant tout y était en désordre.
Elle voulait lui demander de l’aide pour que sa première chasse ne tourne pas à la catastrophe.

L’idée même de l’aider à chasser le dégoutait. Et elle le remarqua sans doute.
Mais s’il ne le faisait pas, comme elle le disait elle-même : La victime pourrait mourir.

Il accepta, mais ne pu s’empêcher de lui faire une remarque

-Mais l’idée me dégoute quand même !

De plus, Rei ne toucha pas à la poche de sang. Plus il pouvait attendre, mieux cela serait.
Et puis si jamais le besoin s’en faisait sentir et qu’il n’avait vraiment pas le choix, il pourrait toujours lui demander de lui en donner une.

Il ne se souvient même pas du reste de la journée, l’essentiel avait été dit !

Pendant tout ce temps, dans la famille de Rei, son grand-père était furieux !
Il avait engagé tous les vampires pour le retrouver, et avait envoyé un messager à la famille royale !
Et après une dizaine de jour, même s’il n’avait aucune nouvelle de Rei, la moitié du royaume, et de nombreux espions humains le recherchait.
Mais ce n'était qu'une question de temps, Gabrielle était surveillé par son grand-père lui-même, et il était certain qu'elle ne tarderait pas à chercher son grand frère.


Rei ne découvrit l’ampleur du pouvoir de son grand-père que le lendemain matin. Dans tous les écrans de la ville…

‘’Nous interrompons notre reportage pour ce flash spéciale !’’
‘’Bonjour, Rei, tu t’es bien amusé ?’’
‘’Nous allons tout de suite retrouver notre envoyé spéciale’’
‘’ Tu ne reviendras pas si facilement‘’
‘’Bonsoir, Sandra, oui, je suis bien devant l’accident…’’
‘’Je vais donc te trouver une motivation’’
‘’Ou ici, tout les pompiers sont encore aux pieds d’œuvres…’’
‘’Si tu ne reviens pas avant le début du mois prochain’’
‘’En effect, et ce depuis tout à l’heure, ils essayent d’atteindre le bus’’
‘’Les vampires déclareront la guerre aux humains.’’
‘’Je vous rends l’antennes Sandra.‘’
’A tous les Vampires !’
‘’Je vous tiendrais au courant, dés qu’il y’aura du nouveaux…’’
’Tenez-vous prêt, c’est la troisième branche principale royale qui vous l’ordonne’’
‘’Dans cette catastrophe, donc nous ne savons toujours pas si il s’agit…’’
’ Nous ne nous cacherons plus très longtemps!’’
‘’D’un attaque criminel, ou alors juste d’un accident.’’
‘’Nous n’avons pas à avoir peur, nous les dominerons’’

Et malheureusement, ce message était diffusé dans tout le pays…

Le reportage complet n'était audible que pour les vampires, et Rei ignorait complètement comment c'était possible.
Cela faisait des années qu’une minorité de vampire voulait se révéler.
La puissance du conseil du roi du royaume, et les vampires eux même perdent en puissance.
Beaucoup voulait aussi vivre simplement, dans un pays qui leurs appartiendraient.
Peut être le feront-il vraiment, finalement, et ce même si cela faisait des centaines d’années qu’il en était question.

Mais, s'agissait-il d'une coincidence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sang brisé PART 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sang brisé PART 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Départ pour la Guerre || PV Tous les Sang-Purs||
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Coeur d'Encre :: Role Play :: Fantasy-
Sauter vers: